Soigner les plaies des carpes

Facebookrss

La capture d’une carpe avec un hameçon n’est pas un acte anodin, et la plaie qui résulte de la piqure et du combat peut être très profonde. Pour diminuer les risque d’infection de la plaie, nous avons le devoir de traiter efficacement cette plaie, et même les autres (ulcérations de la peau, écailles arrachées ou abimées, etc.).

Pour cela nous avons toute une pharmacopée à notre disposition, commençons par éliminer un produit qui semble très régulièrement utilisé par les carpistes, la BETADINE, en effet cette teinture est à base d’iode et sert à préparer la peau (en la desséchant) avant un acte chirurgical, elle peut aussi être utiliser en milieu tropical pour aider à la cicatrisation des petites plaies qui ne se ferme pas à cause de l’humidité par exemple.
Une des contre indication de ce produit, est son utilisation sur les plaies ouvertes, et qu’est ce donc que la piqure d’un hameçon après un combat, sinon une plaie ouverte ?!
Il y a un risque d’intoxication à l’iode, avec pour conséquence un dérèglement de la thyroïde, dans ce cas le « remède » devient pire que l’affection…

carpe à verrue

Voilà ce qui peut résulter d’une plaie mal ou non traitée, un énorme kyste, sans parler de l’intérieur de la cavité buccale, dont l’ossification elle même avait souffert et de fortes déformations étaient clairement visibles…

Pour soigner nos captures, il y a deux produits simples, efficaces, et peu onéreux, le permanganate de potassium, et le bleu de méthylène.

L’un est un antiseptique, l’autre un aseptique, dilués dans de l’eau distillée (0.25 gr dans 200 ml d’eau distillée), ils se conservent quelques semaines (changer régulièrement la solution), appliqué au coton tige, ou à l’aide d’une pipette « compte-goutte », il ne faut jamais hésiter à les utiliser.

Bonnes pêches, et beaux poissons. 🙂

(209)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :