La carpe, le cheveu, la bouillette Pour tout ceux qui aiment pêcher les carpes, et qui aiment les grands espaces...

0

Bouillettes (faire la différence)…

Le poisson est un être à sang froid, sa capacité à mémoriser et très limitée, par contre sa capacité d’adaptation est immense. Pavlov nous a fait comprendre qu’un animal (mais l’humain aussi) qui subit un stress, dans une situation donnée, retiendra cette expérience comme négative, ou en tout cas comme non positive. Si on donne une récompense à chaque fois que l’animal a réussi un test, il comprend très vite qu’à chaque essai réussi, la récompense tombe… Si tout à coup on change la donne; que l’animal reçoit une décharge électrique lorsqu’il réussi le même exercice, très rapidement il va associer les deux, et arrêtera de répondre au stimulus, la “récompense” devenant au contraire un châtiment !

0

Quand j’écrivais des articles…

À l’apogée de ma “première période” de pêche de la carpe, j’ai été contacté (par l’intermédiaire de ma belle-soeur) par la rédactrice d’un magazine de pêche Russe (рыболов).

Translate »